Nouveauté

"Chrysler doit se réinventer"

Au salon NAIAS de Detroit, on peut encore voir un dernier modèle spécial de la Chrysler 300C. Le patron de Stellantis, Carlos Tavarez, choisit des mots clairs.

Publié le 14.09.2022

La visite du président américain Joe Biden au salon NAIAS de Detroit n'est pas la seule preuve de l'importance que revêt ce salon pour l'industrie automobile (américaine). Carlos Tavarez, CEO de Stellantis, est lui aussi à Detroit. Avec nettement moins de protection personnelle que Biden, c'est-à-dire : aucune.

Le scénario est très intéressant. Stellantis a probablement réservé le plus d'espace d'exposition à la NAIAS. Et environ deux tiers de cette surface sont occupés par Jeep. Il y a une Alfa fatiguée, quelques Dodge, diverses RAM - et une seule Chrysler. La veille du salon, un dernier modèle spécial de la 300C a été présenté, 6,4 litres Hémi, 485 CV, 20 pouces, différentiel à glissement limité. Ainsi équipée, la Chrysler veut passer de 0 à 60 miles en 4,3 secondes.

Chrysler veut encore construire exactement 2000 exemplaires de la 300C 2023. Elle ne sera disponible qu'en rouge, blanc et noir, et le plaisir coûtera 55'000 dollars. Tavarez se tient juste à côté, entouré d'une horde de journalistes, et choisit des mots clairs : "Chrysler doit se réinventer", dit-il, "nous devons trouver un nouveau rôle pour cette marque intéressante". Rien d'étonnant à cela : l'ancien troisième constructeur américain a encore vendu 189 véhicules au deuxième trimestre 2022. Non, ce n'est pas une faute d'orthographe : 189. L'année dernière (déjà misérable), il y en avait tout de même eu près de 37'000 au T2.

Les 2000 exemplaires de la 300C sont en tout cas une sorte de relance.

Vous trouverez d'autres nouveautés de la NAIAS ici. Texte : Team ai-online, photos : Chrysler.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.