Restomod

Redux BMW M3 E30 - La renaissance de la légende

Alors que beaucoup se frottent encore à l'actuelle BMW M3 et M4, qui est sans aucun doute une voiture de sport impressionnante, mais qui polarise surtout par son apparence, il est possible de faire tout autre chose. Avec la BMW M3 Restomod de Redux, un spécialiste britannique montre qu'il est possible de construire quelque chose de nouveau sur une vieille voiture.

Publié le 16.01.2022

Enfant des années 1980, il n'y avait qu'une seule superstar de l'automobile à côté d'une Porsche 911 ou de la Mercedes Classe S de la génération W 126 qui planait au-dessus de tout. Son nom : la BMW M3 de la série E30. Sans le charismatique six cylindres en ligne, il s'agissait d'une voiture de classe moyenne, à peine sortie de la catégorie compacte. Ceux qui souhaitaient rouler de manière sportive tombaient rapidement amoureux d'une BMW 320i ou même d'une 325i - toutes deux équipées du fameux six en ligne - tout en rêvant du DTM, encore omniprésent à l'époque, qui balayait Diepholz et le Nürburgring. Même si une Ford Sierra XR4i ou une Mercedes 190 E 2.3 16 V ne brillaient pas seulement au soleil, aucune autre n'était aussi enthousiasmante que la BMW M3 de la génération E30 à l'époque. Le préparateur Simon Lord et son entreprise britannique Leichtbau Performance Ltd. de Londres, en abrégé Redux, ont réédité cette BMW M3 originale en une petite édition exclusive de 30 véhicules.

La BMW M3 E30 de Redux est la conséquence logique de l'évolution du sport.

Avant de créer sa propre BMW M3, Simon Lord a commencé par poser une question très simple : si BMW avait construit un autre modèle M3 E30 après la Sport Evo, lequel aurait-il été ? Sa réponse a été une BMW E30 M3 CSL imaginaire et il a commencé à dresser la liste des composants pour la spécification de ses rêves, une E30 M3 légère. Le résultat de ces années de travail est aujourd'hui visible sur la Redux BMW M3. Il en résulte une sportive E30 entièrement restaurée et modifiée avec beaucoup de goût, qui allie des composants de qualité, un savoir-faire exceptionnel et un amour obsessionnel du détail. Chez le préparateur britannique Leichtbau Performance Ltd, ce processus a été porté à un niveau rarement atteint par d'autres spécialistes BMW. Environ 4000 heures de travail sont nécessaires pour réaliser une restauration du gros œuvre et des travaux de transformation importants selon les normes exigeantes de Simon Lord. La construction d'une des 30 Redux-M3 spectaculaires dure 18 mois.

Puissance du moteur supérieure à 310 ch possible selon le budget.

Le moteur à aspiration naturelle de 2,3 litres à quatre cylindres de type S14B23, entièrement remanié, devient un moteur de 2,5 litres avec de nouveaux pistons, vilebrequin, couvre-soupapes en aluminium et unité de commande du moteur M130. Grâce à divers composants en fibre de carbone et à un système d'échappement spécifique, le rapport puissance/poids passe de 198 ch / 1 000 kg dans la spécification BMW E30 M3 Sport Evo à 260 ch / 1 000 kg. Les nouveaux éléments de carrosserie en fibre de carbone et les habillages tels que les portes ou le toit ne pèsent au total que 42 kilogrammes. En plus d'un rapport poids/puissance nettement amélioré, la voiture est équipée d'un châssis high-tech réglable avec différentiel à glissement limité qui, associé à la réduction de poids, doit garantir un comportement dynamique. Afin que la puissance soit transmise au sol comme il se doit et que les décélérations puissent être réalisées en conséquence, le restomod de la fin des années 1980 est équipé de pneus Michelin Pilot Sport 4 au format 225/40 ZR 19 à l'avant et 255/35 ZR 18 à l'arrière. Des disques de frein de 362 x 32 mm sont montés à l'avant et de 31 x 28 mm à l'arrière. Sur demande spéciale, les disques en acier sont remplacés par des freins en carbone-céramique qui réduisent encore le poids des masses non suspendues de 2,5 kg par roue.

Intérieur classique avec sièges mi-hauteur Recaro Speed

À l'intérieur, le client peut laisser libre cours à ses envies. Le caractère des années 80 reste toutefois largement intact. Les composants non essentiels ont été supprimés afin de souligner le caractère de sport automobile. Ainsi, le Redux-M3 offre, en plus des sièges sport en cuir Recaro, une console centrale avec un volant sport et une colonne de direction recouverts d'Alcantara. Ceux qui préfèrent le tissu ou le cuir sont libres de choisir. Le confort est assuré, entre autres, par des vitres électriques, la climatisation et une nouvelle radio Blaupunkt au look rétrochic. La peinture avec les travaux préparatoires dans la région de Londres nécessitent à elle seule plus de 550 heures. Le propriétaire de l'entreprise, Simon Lord, reste muet sur le prix et ne le révèle qu'aux clients sérieusement intéressés. Mais il est peu probable que l'on puisse trouver moins de 300 000 euros pour une BMW M3 E30 presque parfaite.

Texte : Stefan Grundhoff ; press-inform
Photos : Redux

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.