News

Hyundai Kona - Plus de détails sur l'SUV

Hyundai relance son SUV compact Kona. Mais il n'est plus si compact que ça, car ses dimensions ont nettement augmenté. Le coréen sera toujours disponible en version purement thermique, hybride et tout électrique, tous également en N Line. On en sait désormais plus !

Publié le 20.01.2023

Le SUV compact Kona est sans conteste le best-seller de Hyundai. Il en sera de même pour la nouvelle génération qui vient d'être présentée. Ses dimensions ont fortement augmenté et son design a été fortement remanié. Comme auparavant, le Kona est disponible avec une large gamme de motorisations, du moteur à combustion à la version électrique en passant par l'hybride. Reste à savoir si un véritable Kona N sera à nouveau disponible. On connaît désormais plus de détails sur les motorisations et les équipements. Nous nous attendons à une augmentation du prix à environ 34'000 francs.

Les dimensions augmentent nettement

Celle-ci provient avant tout de la croissance considérable. Les dimensions sont désormais de 4355 mm en longueur, ce qui correspond à une croissance de 150 mm. La largeur a augmenté de 25 mm pour atteindre 1825 mm, l'empattement a augmenté de 60 mm pour atteindre 2660 mm. La hauteur n'est pas indiquée. C'est pourquoi sa dimension de 1570 mm ne devrait que peu changer.


Selon la motorisation, le design du Kona diffère quelque peu.

La nouvelle génération est reconnaissable au premier coup d'œil. Des surfaces lisses, des arêtes claires ainsi que des bandes lumineuses continues à l'avant et à l'arrière rappellent les modèles Ioniq. L'apparence diffère selon le type de propulsion. Les versions thermique et hybride possèdent des protections anti-encastrement suggérées, des jupes d'apparence plus robuste et des passages de roues non peints.

La version électrique possède des jantes spéciales de 19 pouces, des graphismes de pixels à l'avant et à l'arrière ainsi que des pixels dans le bandeau de feux avant. Des habillages de rétroviseurs latéraux noirs sont disponibles en option. Passionnant : le Kona Electro a d'abord été développé, les autres propulsions ont ensuite été adaptées. Normalement, c'est l'inverse.

L'auto-illustrierte en e-paper : Toujours bien informé !

La N Line, qui sera disponible pour toutes les variantes de propulsion, se présente de manière très dynamique. Elle se caractérise par des jupes plus sportives, un spoiler arrière, des jantes 19 pouces spécifiques au modèle, des habillages de bas de caisse argentés, un embout d'échappement selon le modèle ainsi qu'un toit et des habillages de rétroviseurs latéraux noirs. Dans l'habitacle, on trouve des pédales en aluminium et un levier de vitesses spécifique.

Plus d'espace dans l'habitacle

Outre les deux grands écrans, il y a toujours une multitude de boutons à utiliser. S'y ajoutent de nombreuses possibilités de chargement et un volant redessiné.

Grâce à ses dimensions accrues, le nouveau Hyundai Kona devrait offrir plus d'espace pour les bagages et les passagers. L'espace pour les jambes a augmenté de 77 mm et l'espace pour la tête de 11 mm. Sur les photos, le cockpit semble épuré et aéré. Ainsi, le levier de vitesses a été déplacé sur la colonne de direction. Un compartiment de rangement se trouve désormais à son ancien emplacement sur le tableau de bord. Deux écrans de 12,3 pouces présentent les instruments numériques et l'infodivertissement. La climatisation est commandée par une unité séparée.

Nouveaux détails sur les moteurs

De nouvelles informations sont disponibles sur les moteurs. Mais seulement pour le marché intérieur. Deux moteurs à essence purs, un hybride et une version électrique seront proposés en Corée du Sud. Pour les moteurs à combustion pure, on a le choix entre un deux litres quatre cylindres atmosphérique de 149 ch et 180 Nm de couple et un quatre cylindres turbo de 1,6 litre de 198 ch et 265 Nm de couple.

L'hybride avec unité de combustion de 1,6 litre développe au total 141 ch et 265 Nm de couple. Aucune information n'a encore été publiée sur la version électrique, mais elle devrait tout de même développer 204 ch. Nous partons du principe que toutes les motorisations, à l'exception du moteur à essence atmosphérique, seront également proposées en Suisse. Nous serions également ravis de voir un Kona N qui, avec ses 280 ch, pourrait à nouveau procurer un grand plaisir de conduite.

Les prix devraient augmenter considérablement


La version électrique se distingue des autres variantes par un design pixelisé des feux. On connaît déjà cette caractéristique des modèles Ioniq de Hyundai.

 

Les détails seront communiqués en mars 2023. Hyundai reste également discret sur les prix et la date de commercialisation. Nous supposons que les prix augmenteront de quelques milliers de francs et que l'entrée de gamme pourrait se situer aux alentours de 34'000 francs. L'Electric devrait coûter environ 44'000 francs.

Texte : Moritz Doka
Des images : Hyundai

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.