Une direction à suivre

Ford Mustang Mach-E - coopération avec Apple

Les voitures électriques comme la Ford Mustang Mach-E font encore l'objet de quelques réserves. Un véritable point critique, loin des polémiques de comptoir, est toutefois la planification de la charge des itinéraires. Certes, les constructeurs se donnent beaucoup de mal pour développer leurs propres solutions logicielles, mais les structures de développement restent conservatrices et donc lentes. Apple s'apprête maintenant à proposer une solution.

Publié le 01.04.2022

Des années s'écoulent entre la première décision et la mise en vente d'une voiture. Du temps pendant lequel on développe assidûment, mais aussi pendant lequel des décisions sont prises en matière de matériel. Celui-ci est alors fixé à partir d'une certaine date - il ne suit donc plus l'évolution du marché des puces à partir de ce moment-là. Il se peut donc qu'une voiture soit déjà équipée d'une technologie obsolète au moment de son lancement sur le marché.

Cela peut passer inaperçu pour la propulsion et d'autres choses, mais ce retard technique est surtout marquant pour l'infodivertissement. Et plus les écrans sont grands, plus l'intégration des systèmes est profonde et plus le degré de mise en réseau est élevé, plus les problèmes sont frappants.

Le problème de la technologie des données est particulièrement critique pour les pilotes de voitures électriques.

Les systèmes comme Android Auto et Apple Carplay sont donc très populaires. Ils utilisent la puissance de calcul et la structure de menu du smartphone et reflètent simplement son contenu sur l'écran du véhicule. Ainsi, on a non seulement de la musique et un GPS dans la voiture, mais aussi une carte toujours à jour et des informations routières en temps réel.

Pour de nombreux conducteurs de voitures électriques, la planification d'itinéraires avec ces systèmes logiciels est toutefois problématique. En effet, la planification complexe des arrêts de charge doit être effectuée soit en parallèle via le logiciel du fabricant, soit via des applications tierces. C'est une source d'énervement au quotidien.

Une meilleure planification des arrêts de charge grâce à un accès direct aux données

Une solution au problème serait d'autoriser l'accès aux valeurs de diagnostic standardisées du bus de données du véhicule. Mais de nombreux fabricants s'y opposent, craignant à première vue pour la sécurité des données. En réalité, la plupart d'entre eux sont préoccupés par les pertes de chiffre d'affaires dues à la baisse des ventes de systèmes de navigation.

Ford est le premier constructeur à s'ouvrir et à trouver une solution en collaboration avec Apple. Dans la Ford Mustang Mach-E, Apple Carplay peut désormais accéder aux données de la batterie de la voiture. Le conducteur a ainsi toujours un aperçu des arrêts de charge nécessaires et de la durée de charge, ainsi que de la charge de la batterie à l'arrivée. Et ce, en temps réel, y compris en ce qui concerne l'occupation des bornes et le trafic.

Le meilleur atout de cette solution pour le client est son prix. En effet, l'extension des fonctions ne coûte rien aux utilisateurs d'iPhone. Toutefois, la mise à jour ne fonctionne actuellement que sur la dernière version du firmware de la Ford Mustang Mach-E. Ceux qui n'ont pas acheté leur voiture dans l'année modèle 2022 doivent se rendre chez le concessionnaire pour une mise à jour du logiciel.

Texte : rédaction en ligne ai/DF/FM
Images : Ford

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.