Inventeur du

Walter Treser décédé

Le monde de l'automobile est en deuil d'un pionnier : Walter Treser est décédé le 13 novembre 2021 à l'âge de 81 ans. L'ingénieur était chef de projet chez Audi depuis 1977 pour la transmission intégrale permanente "Quattro" d'Audi pour la production en série. Il aurait également créé le terme "Quattro". Plus tard, il s'est lancé dans le tuning de véhicules Audi. Ses feux arrière assombris sont devenus légendaires. Il a également dirigé le département sport et le développement préliminaire chez Opel. Sa propre voiture de sport Treser TR1 (photo ci-dessus) a malheureusement fait un flop.

Publié le 22.11.2021

Ferdinand Piëch (1937-2019, à gauche) et Walter Treser en train de faire des tests de résistance au froid. Ils posent devant la VW Iltis à quatre roues motrices, qui a joué un rôle décisif dans l'impulsion donnée au développement du Quattro.

 

 

Walter Treser (1940-2021)

Walter Treser naît le 18 avril 1940 à Bad König dans l'Odenwald (Allemagne). C'est la guerre et la pauvreté, mais dans l'hôtel de ses parents, on trouve une Opel Blitz avec un carburateur à bois et une moto Sachs. À huit ans, il sait conduire les deux et n'a bientôt plus qu'un seul souhait : devenir pilote de course. Il étudie d'abord la construction automobile et aéronautique, court en 1962/63 avec la DKW Junior, devient pilote d'usine chez Auto Union et achète en 1964 une Lotus-DKW Formule 3. Lorsqu'il n'a plus d'argent, il fait une pause dans la course jusqu'à ce qu'il participe en 1969/70/71 au championnat d'Europe des voitures de tourisme avec l'équipe d'usine de BMW Alpina, entre autres. Mais le point culminant de sa vie de pilote et de voiture est finalement le départ de la course de l'Avus à Berlin le 29 mai 1988 dans sa Treser TR 1, qu'il a lui-même conçue et construite dans sa propre usine.


Jeune ingénieur, Walter Treser est directeur des essais chez Veith-Pirelli de 1966 à 1976, où il est à l'origine de nombreuses innovations en matière de pneus larges et de pneus sport. À partir de 1976, il dirige le développement des concepts de véhicules chez Audi à Ingolstadt et joue un rôle moteur dans le développement et la réalisation de la révolutionnaire Audi quattro. Le nom "quattro" est également son idée. En tant que directeur sportif, il mène Hannu Mikkola et Michèle Mouton à leurs premiers succès dans le championnat du monde des rallyes.


À partir de 1982, il crée sa propre entreprise de technique automobile et de design à Hofstetten, puis à Ingolstadt. Parallèlement, le développement et la production de la voiture de sport Treser TR 1 (photo ci-dessus) ont lieu à Berlin à partir de 1985, réalisant ainsi son rêve de devenir un producteur automobile indépendant. Pour tester les véhicules, la série de courses Hydro Aluminium Cup est créée et disputée en 1988 dans le cadre du DTM. Lorsque le financement de la production en série de la voiture de sport échoue, Walter Treser revient au sport automobile en tant que directeur de course chez Opel et lance la spectaculaire Calibra à quatre roues motrices dans le DTM en 1992. À partir de 1996, il est responsable des idées de concepts et des modèles de véhicules en tant que directeur du développement préliminaire, jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite en 2003. C'est également durant sa période chez Opel que fut développé le Signum, un dérivé de la Vectra C, produit entre 2003 et 2008.

 

Walter Treser est décédé le 13.11.2021 à l'âge de 81 ans.

 

Texte : Stefan Fritschi et Treser-Club.de
Photos : Audi et Treser

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.