Depuis 1964 chez VW

Décès de la première femme designer de VW

Les fans de VW du monde entier sont en deuil : le 27 mars 2022, Gunhild Liljequist nous a quittés peu après son 86e anniversaire. En 1964, elle fut la première femme à être embauchée par Volkswagen pour le département "Couleurs et tissus". Au cours de ses 27 années d'activité, elle a créé des couleurs et des motifs de tissus légendaires, comme la Coccinelle rouge velours, le Jeans Bug, le motif à carreaux pour la Golf GTI, y compris le légendaire pommeau de levier de vitesse Golfball, ou des couleurs aussi fantastiques que le Viperngrün ou le Marsrot.

Publié le 31.03.2022

Le 27 mars 2022, peu après son 86e anniversaire le 21 mars, Gunhild Liljequist est décédée de manière totalement inattendue à Hambourg.

La designer de VW avait été engagée en 1964 à Wolfsburg, sous la direction de Heinrich Nordhoff, pour le département "Couleurs et tissus". À l'époque, VW ne disposait pas encore d'un département de design comme aujourd'hui, il n'y avait finalement que très peu de choses à faire au vu du très petit portefeuille de modèles. Et lorsqu'un modèle devait être redessiné, on demandait de l'aide à Ghia ou, plus tard, à Giugiaro. 

La contribution de Liljequist était d'autant plus évidente. Jusqu'à sa retraite en 1991, elle a créé de nombreux tissus, couleurs et détails d'intérieur légendaires et a mis sur pied le département appelé aujourd'hui "Color & Trim". Elle commença notamment à expérimenter des couleurs plus audacieuses, mais aussi plus nobles, ce qui profita aux modèles parfois un peu poussiéreux sur le plan esthétique, comme la Coccinelle, le Transporter, le Karmann Ghia, le Type 3 ou plus tard la 411/412.

Pour stimuler les ventes, la Coccinelle VW était disponible en version "Samtroter Käfer" ou en modèle spécial "Jeans-Bug" :

La première VW Golf GTi est également légendaire, pour laquelle elle a créé - outre les couleurs extérieures réduites et sportives avec des éléments décoratifs rouges et une forte proportion de noir mat - un concept d'intérieur qui est encore unique aujourd'hui. Elle a créé un tartan écossais et remplacé le pommeau de levier de vitesses de série par une balle de golf :

Elle a également posé des exigences esthétiques élevées pour les modèles spéciaux de Polo ou de Golf Cabriolet, très appréciés chez VW, ce qui fait aujourd'hui de ces véhicules des classiques recherchés.

Après sa retraite en 1991, Gunhild Liljequist a continué à travailler comme peintre et artiste d'objets. Les fans de VW ont pu la rencontrer personnellement lors de nombreuses rencontres de voitures anciennes, où elle signait volontiers ses créations et racontait les histoires très intéressantes de leur création. Seule femme au départ, et de surcroît très jeune puisqu'elle n'avait que 28 ans, elle n'a pas toujours eu la tâche facile dans un milieu d'hommes. Mais elle a réussi à s'imposer. Par chance !

 

Texte : Stefan Fritschi
Photos : Volkswagen

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.