Test rapide

Volvo XC60 Recharge T8 AWD Polestar Engineered - un SUV à deux visages

Le nom de la Volvo XC60 Recharge T8 AWD Polestar Engineered est au moins aussi compliqué que son système de propulsion. À l'époque où les Suédois aux formes anguleuses étaient désignés par des appellations telles que 246 GL ou P1800 ES, le monde était encore nettement plus simple. Qu'ont apporté les progrès ?

Publié le 19.11.2021

Le en un coup d'œil

Pro :

- une propulsion souveraine
- habitacle très silencieux
- finition de haute qualité
- système d'infodivertissement moderne

Contre :

- Niveau de prix très élevé
- logiciel ne fonctionne pas de manière fiable
- suspension Öhlins à réglage manuel uniquement

Volvo se porte à merveille, malgré les temps difficiles du marché global. Ils ont été les pionniers des modèles SUV pratiques et ont continuellement élargi leur gamme. Ils sont désormais des pionniers en matière de réduction des émissions de CO2. En renonçant au moteur diesel et en électrifiant tous leurs modèles, les Suédois jouent un rôle de leader.

Toutes les séries de véhicules tout-terrain appelées XC sont déjà disponibles avec des moteurs hybrides. Les techniques "mild" et "plugin" sont utilisées ici. Les Suédois ne placent pas seulement les véhicules partiellement électriques dans le coin des écolos. En effet, avec la Volvo XC60 Recharge Polestar, ils visent également les clients de performance d'AMG, BMW M et Audi RS.

Officiellement, ce SUV performant s'appelle d'ailleurs Volvo XC60 T8 Recharge AWD Polestar Engineered. Mais nous abrégeons quelque peu cette désignation quelque peu encombrante dans le texte.

Design : le Power-SUV reste très discret sur le plan optique.

Le style de la puissante Volvo XC60 Recharge Polestar reste toutefois discret. Le tournant vers plus de durabilité se manifeste surtout à l'arrière. Là où, l'année dernière encore, deux sorties d'échappement affirmaient la puissance du moteur, on ne trouve plus que des baguettes décoratives incurvées.

On ne trouve pas non plus d'autres éléments aérodynamiques ni d'entrées d'air bruyantes sur l'extérieur élancé et scandinave. Seules les imposantes jantes de 21 pouces, derrière lesquelles brillent les puissants freins Akebono de Formule 1, trahissent le modèle haut de gamme.

Intérieur : une ambiance haut de gamme avec un confort sonore de premier ordre

L'intérieur du Polestar reste également discret. L'aménagement avec le grand écran vertical est bien connu, tout comme la très bonne ergonomie et la superbe finition. Les sièges confortables et à réglages multiples sont recouverts d'un mélange de cuir et d'alcantara très agréable au toucher. Seules les ceintures jaunes sont un ajout exclusif pour la Volvo XC60 Recharge Polestar.

L'espace disponible reste toutefois un peu juste. Au premier rang, tout est certes très correct, le XC60 est assis comme un costume sur mesure, mais à l'arrière, c'est déjà plus étroit. Les enfants ont de la place pour bouger, mais avec deux sièges Isofix, l'espace est déjà restreint par rapport aux sièges avant. Il en va de même pour le coffre, qui convainc certes par sa hauteur de chargement élevée, mais qui, avec 483 l, reste en dessous de la moyenne de sa catégorie.

Technique : la propulsion hybride développe 405 ch et 670 Nm sur les quatre roues.

La propulsion de la Volvo XC60 Recharge Polestar est certainement son plus grand point fort technique. La combinaison d'un quatre cylindres 2,0 litres suréquipé avec turbocompresseur et compresseur, ainsi que d'un essieu arrière à entraînement électrique fonctionne très bien. Avec 87 ch, la propulsion électrique semble certes un peu faible sur le papier, mais ses 240 Nm sont largement suffisants pour le quotidien. Surtout, l'interaction et la prise en charge par le moteur à combustion fonctionnent de manière très souple et presque imperceptible.

Une puissance totale de 405 ch et 670 Nm assure des performances de conduite correspondantes. Un écart de 5,2 secondes à 100 km/h est remarquable, surtout au vu des 2,2 tonnes de poids total. Car la technique hybride pèse lourd, la Volvo XC60 Recharge Polestar est 450kg plus lourde qu'un modèle diesel. La régulation de la vitesse maximale à 180km/h s'applique d'ailleurs aussi au modèle haut de gamme, la sécurité est ici une priorité.

Outre la propulsion, il faut toutefois mentionner l'infodivertissement comme point fort. En effet, la nouveauté de la Xc60 est le passage du système d'infodivertissement propre à Volvo à une solution moderne basée sur Android. Le logiciel a été utilisé pour la première fois dans la Polestar 2 entièrement électrique, et tous les modèles Volvo en sont désormais équipés. La nouvelle architecture convainc par des graphiques croustillants, une grande puissance de calcul et des menus à peine modifiés. Celui qui a déjà conduit une Volvo moderne s'y retrouve rapidement.

Mais là où il y a beaucoup de lumière, il y a aussi de l'ombre. Ainsi, la navigation Google Maps convainc par un bon guidage routier, un très bon taux de réussite pour les points d'intérêt et les saisies vocales, mais souffre aussi de plantages. Il arrive ainsi que l'écran des instruments et l'écran vertical n'affichent que le logo Google, mais ne restent pas réactifs. Ce n'est qu'au bout de quelques minutes que le système redémarre en arrière-plan - si vous avez besoin d'annonces et d'indications routières pendant ce temps, vous risquez de vous perdre.

Le système sonore Bowers&Wilkins, qui fait partie des meilleurs systèmes sonores du marché et qui vaut son prix, reste exceptionnel.

Dynamique de conduite : la Volvo XC60 Recharge T8 AWD Polestar Engineered n'est pas une vraie sportive.

En effet, ce SUV puissant préfère conduire de manière étonnamment calme. Certes, les chiffres et les pièces rapportées dorées suggèrent une grande performance, mais l'esprit est plutôt sage. La Volvo XC60 Recharge Polestar n'incite pas à la vitesse, mais joue pleinement de ses atouts hybrides. Le châssis fin ne peut toutefois pas toujours cacher ses ambitions sportives et distribue parfois des coups assez secs.

Celui qui met le XC60 à l'épreuve et le prend par les cornes en mode Polestar est surpris. Car il n'avance pas seulement bien, il tourne aussi bien dans les coins. Bien sûr, ce n'est pas aussi sauvage qu'une voiture de sport, mais le feeling GTI est bien là.

Seule la consommation reste à la traîne en cas de conduite sportive. Car si l'on exige de la Volvo XC60 Recharge Polestar, il faut s'attendre à des consommations de 12 litres et plus. Même une batterie pleine ne peut guère aider, le poids et la puissance exigent leur tribut. La Polestar peut tout de même parcourir environ 40 kilomètres en mode purement électrique, ce qui est généralement suffisant pour le quotidien.

Confort de conduite : le confort n'est convaincant qu'après une intervention manuelle.

La meilleure marchandise suédoise d'Öhlins a besoin d'un petit coup de pouce. Subjectivement, les amortisseurs n'étaient pas du tout durs, mais ils ne correspondaient pas du tout à la raideur des ressorts, laissant les occupants dans une grande perplexité. Il ne restait plus qu'à s'emparer des boutons de réglage. Car contrairement à d'autres systèmes de châssis adaptatifs, le châssis Öhlins de la Volvo XC60 Recharge T8 AWD Polestar Engineered est réglable de manière purement mécanique.

Sur l'essieu avant, cela se fait en tournant le régulateur sur le logement de l'amortisseur au niveau du palier de dôme. Pour l'essieu arrière, il faut démonter le revêtement du coffre pour accéder aux amortisseurs. Après avoir constaté que nos pré-testeurs avaient mis la suspension à fond, nous nous sommes aventurés directement dans l'autre extrême. Autrement dit : soupapes ouvertes à fond pour un écoulement sans entrave et un amortissement doux en conséquence.

Tout à coup, le tempérament de l'hybride de performance est complètement différent. De toute façon, cela lui convient mieux, car la Volvo XC60 Recharge Polestar n'incite pas à la vitesse, mais joue pleinement de ses atouts à double cœur.

Conclusion :

Le vaisseau amiral XC60 est certes un hybride, mais il ne veut pas être une voiture écologique. Au lieu de cela, c'est une voiture très bien équipée et très souveraine. Elle offre suffisamment d'espace pour la famille et les bagages et se charge de la plupart des tâches quotidiennes de manière purement électrique. Elle devrait ainsi gagner de nombreux points.

Le fait qu'elle ne rechigne pas non plus à prendre des virages devrait également réjouir certains clients. Elle reste toutefois un peu en retrait par rapport à la concurrence, même si celle-ci n'offre pas le même confort.

La Volvo XC60 Recharge Polestar est un bon compromis. Elle offre le meilleur de plusieurs mondes. Mais c'est aussi pour cela qu'elle est chère, car la qualité a un prix. Si vous voulez vous le permettre et que vous pouvez le recharger chez vous, vous devriez tout de même le prendre en considération.

Données techniques :

Modèle : Volvo XC60 T8 Recharge AWD Polestar Engineered
Moteur : série de quatre cylindres, 1'969ccm
Puissance : 318ch (233kW)
Couple : 430Nm à 4'500tr/min
Moteur électrique : entraînement électrique de l'essieu arrière
Puissance : 87ch (65kW)
Couple : 240Nm
Puissance du système : 405ch (298kW)
Couple du système : 670Nm
Batterie : lithium-ion
Capacité : 11,6kWh (brut)
Propulsion : transmission intégrale électrique, boîte automatique à huit rapports
Consommation (WLTP) : 3,2 l d'essence/100km
Consommation test : 9,2 l essence/100km
Consommation de test : 29kWh/100km
Accélération (0 - 100km/h) : 5,2s
Vitesse maximale : 180km/h (bridée)
Dimensions (L/L/H) : 4,69m/1,90m/1,65m
Poids : 2'215kg

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.