En route

Microlino 2.0 - les pionniers sont lâchés

L'attente de la Microlino dure depuis presque une éternité. Les présentations et les annonces ont été suivies de litiges et de remaniements de la structure de l'entreprise - et, accessoirement, d'une refonte complète du produit proprement dit. Mais l'attente est désormais terminée, c'est du moins ce qu'annonce fièrement la famille Ouboter, propriétaire de l'appareil.

Publié le 03.06.2022

La production en série doit débuter ces jours-ci en Italie et les premiers véhicules clients seront livrés en Suisse en juin. L'objectif ambitieux de 1 500 unités produites a été fixé pour 2022. En priorité pour le marché national, l'Allemagne et l'Italie ne suivront que plus tard dans l'année. Les livraisons seront lancées dans toute l'Europe à partir de 2023, si tout se passe comme prévu cette année.

La Microlino 2.0 Pioneer Series est strictement limitée.

En guise de bonus pour le temps d'attente et pour les premières livraisons, il y a la Microlino 2.0 Pioneer Series. Il y aura exactement 999 fiers pionniers et l'édition spéciale de lancement dispose d'un toit ouvrant, d'un cuir végétalien noble et d'un système audio Bluetooth amovible. En tant que pionnier, le Microlino est livré dans sa version la plus puissante, c'est-à-dire avec un moteur de 17 CV qui permet au scooter à cabine de rouler jusqu'à 90km/h. La batterie a une capacité de 10,5kWh et permet de parcourir 177km en mode électrique, il s'agit de la variante intermédiaire des trois variantes pouvant être commandées.

En option, le client Pioneer Series peut s'inscrire au club Pioneer. Le ticket de 1'999 euros comprend une livraison anticipée, une visite de l'usine avec possibilité de montage final de sa propre voiture, un scooter électrique Micro, ainsi que des services spéciaux et des invitations à des événements dans le microcosme.

Les modèles de série répondent à des noms évocateurs comme Competizione et Dolce.

Tout à fait dans l'esprit du pays d'origine italien de la Microlino 2.0, les variantes d'équipement régulières portent des noms évocateurs. Tandis que le Competizione porte l'idée de sport et vient en peinture mate et jantes noires, le Dolce met l'accent sur la gaieté. Des couleurs vives, des accents blancs, la joie de vivre est ici au programme. On a également le choix entre les trois tailles de batterie. À partir de 6 kWh, on passe à 10,7 kWh et à la grande batterie de 14 kWh.

Les prix commencent à 12'500 euros, un prix suisse n'était malheureusement pas encore disponible à la clôture de la rédaction. Ce montant se réfère également à la variante d'entrée de gamme avec petite batterie. La citadine colorée ne sera donc pas bon marché, malgré une longue attente.

Texte : ai Online Rédaction/DF/FM
Des images : Microlino

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.