Technologie

Lightyear 0 - une bonne approche

La Lightyear 0 fait bien beaucoup de choses qui n'allaient pas jusqu'à présent dans le domaine des voitures électriques. Cela suffira-t-il à l'entreprise néerlandaise pour percer ?

Publié le 16.06.2022

Lex Hoefsloot, cofondateur et CEO de Lightyear, met quelques points sur les i : "Les voitures électriques actuelles ne sont pas assez efficaces. Elles ont donc besoin de plus grandes batteries pour offrir une autonomie suffisante. Cela les alourdit - et leur empreinte carbone n'est certainement pas meilleure". L'entreprise néerlandaise veut à présent inverser cette spirale qui va dans la mauvaise direction.

L'approche est logique : le véhicule doit être aussi aérodynamique que possible - la Lightyear 0 atteint une valeur cW de 0,19 - et aussi léger que possible - la Lightyear 0 ne pèse que 1575 kilos, et ce malgré une masse importante (et un coffre de 640 litres). Les Hollandais sont convaincus que leur véhicule peut se contenter de 10,5 kWh/100 km.

Et qu'il sera possible de parcourir jusqu'à 625 kilomètres en mode électrique. Et ce, grâce aux panneaux solaires de plus de 5 mètres carrés qui fournissent à la Lightyear 0 l'électricité nécessaire pour parcourir jusqu'à 70 kilomètres (par jour). Les premiers véhicules devraient être livrés cet automne, l'édition Pioneer limitée à 150 exemplaires est déjà épuisée.

Texte : pru. Photos : Lightyear.

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.