Nissan Concept Car

Juke Rally Tribute – 50 ans après le safari

Après la publication de quelques images en juin dernier pour célébrer la participation de Nissan à l'East African Safari Rally 50 ans plus tôt avec la 240 Z, le Nissan Juke Hybrid Rally Tribute voit aujourd'hui le jour. Le Juke Hybrid Rally Tribute est passé d'une esquisse design à un véhicule unique totalement opérationnel suite aux réactions extrêmement positives qui ont suivi la publication des premières images. Son dévoilement préfigure le lancement cet été en Europe du Juke Hybrid. Ce prototype est en effet doté de la motorisation hybride dont bénéficiera le modèle de série. La 240Z est d'ailleurs une Datsun, mais l'ancien nom de la marque n'est pas mentionné dans le communiqué de presse. Nous le faisons quand même.

Publié le 18.05.2022

L'utilisation dans le Juke Hybrid Rally Tribute de la motorisation du prochain Juke Hybrid témoigne à la fois de l'amélioration des performances qu'elle offre dans la version de série ainsi que de ses progrès en matière d'efficience et d'émissions.

La motorisation du Juke Hybrid est composée d'un moteur à combustion interne Nissan de nouvelle génération, à la pointe de la technologie, spécialement développé pour fonctionner dans le cadre d'une motorisation hybride. Il développe 94 ch et 148 Nm de couple.

A ses côtés, le moteur électrique principal produit 36 kW (49 ch) et 205 Nm de couple, tandis qu'une contribution de 15 kW (20 ch) est apportée par un alterno-démarreur haute tension, le tout étant alimenté par une batterie refroidie par eau de 1,2 kWh.

Le résultat est une motorisation offrant 25 % de puissance en plus que le moteur essence actuel, avec une réduction de la consommation de carburant d'environ 40 % en cycle urbain, et jusqu'à 20 % en cycle mixte (chiffres sous réserve d'homologation).

Le Juke Hybrid Rally Tribute reprend également la boîte auto multimodes du Juke Hybrid de série, élément essentiel du plaisir de conduite. Cette transmission à faible frottement permet une utilisation optimale de la puissance, qu'elle provienne du moteur électrique, du moteur essence, ou des deux.

Pour réduire les frottements, cette boîte de vitesses inspirée du sport automobile utilise des embrayages à crabots au lieu des bagues de synchronisation conventionnelles pour passer les 4 rapports « combustion interne » et les 2 rapports « électrique ». De plus, également pour réduire les frottements, il n'y a pas d'embrayage. Tous les démarrages du véhicule sont 100% électriques et les 2 moteurs électriques sont utilisés en combinaison pour synchroniser les vitesses, offrant une accélération douce et réactive.

La boîte de vitesses est contrôlée par un algorithme avancé, gérant les points de passage, la régénération de la batterie, ainsi que l'architecture sophistiquée série-parallèle. Le groupe motopropulseur choisit automatiquement entre les différents types d'hybridation possibles (série, parallèle, série-parallèle), en fonction des besoins d'accélération et de puissance, de manière transparente et sans aucune intervention du conducteur.

Comme le concept-car Gripz, qui avait été présenté au Salon de l'Automobile de Francfort 2015 avant l'introduction du Juke, Le Juke Hybrid Rally Tribute s'inspire de l'emblématique Datsun 240Z qui a participé avec tant de succès à l'East African Rally il y a plus d'un demi-siècle.

La modification esthétique la plus évidente concerne les passages de roue agrandis pour accueillir les pneus tout-terrain sur mesure, tandis que les feux supplémentaires montés sur le capot et le toit font écho à ceux d'il y a 50 ans.

De même, le capot noir et les grandes roues noires sont un hommage au véhicule de 1971 qui a participé à l'East African Rally. L'utilisation de logos de sponsors vintage et du numéro 11 rappelle également la Datsun 240Z, tout comme l'ajout de plaques de protection à l'avant et à l'arrière. Une suspension renforcée à long débattement a été montée sur le Juke Hybrid Rally Tribute pour lui donner un équilibre exceptionnel sur les terrains difficiles qu'il traversera. La dimension des pneumatiques, 265/70 R16, offre une adhérence et une traction phénoménales dans toutes les conditions, même les plus difficiles.

L'habitacle a été modifié avec l'installation d'un arceau tubulaire pour rigidifier la coque et offrir une protection en cas d'incident à grande vitesse dans l'environnement difficile du désert. Les sièges arrière ont été retirés pour laisser place aux roues de secours, et des harnais à quatre points ont été ajoutés pour sécuriser le pilote et le navigateur dans leurs sièges baquets.

Les autres modifications touchant l'intérieur sont le montage d'un extincteur homologué pour la compétition, d'un système d'interphone avec deux casques pour simplifier les communications entre le conducteur et le navigateur, d'une garniture en Alcantara sur le volant et d'un frein à main hydraulique avec poignée haute pour une activation facile.

En 1971, la légendaire Datsun 240Z qui remporta la victoire de l'épuisant East African Safari Rally était pilotée par Edgar Herrmann avec comme navigateur Hans Schüller. Le rallye a été un succès retentissant pour la marque, les 240Z terminant également aux deuxième et septième positions. De plus, cette victoire était la deuxième victoire consécutive de la marque dans ce rallye.

La 240Z surbaissée était propulsée par un moteur six cylindres en ligne de 2,4 litres, développant 210 chevaux aux roues arrière. La voiture victorieuse a été restaurée en en 2013 et fait partie de la collection patrimoniale de Nissan qui se trouve à Zama, à proximité du siège mondial de Nissan dans la préfecture de Kanagawa au Japon.

Le communiqué de presse ne précise pas si le Rally-Juke participera un jour à un rallye – il ne s'agit pas forcément du Safari, qui n'est de toute façon plus organisé depuis 2003. Il semble plutôt qu'il s'agisse d'un véhicule destiné à la promotion de la nouvelle propulsion. 

 

Texte : Nissan et Stefan Fritschi
Photos : Nissan

 

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.