Test

Ford F-150 Lightning - Poids super lourd

Le Ford F-150 est le véhicule le plus vendu aux États-Unis. Sous le nom de Lightning, il doit maintenant inciter les Américains à s'intéresser à l'e-mobilité. Le plan pourrait fonctionner, car le paquet est bon.

Publié le 25.02.2023

Le site de l'usine Ford River Rouge Complex à l'extérieur de Detroit est l'un des plus grands de son genre - au niveau mondial. Autrefois, Ford y produisait même l'acier pour ses véhicules. Aujourd'hui, de grandes parties du site sont envahies par les mauvaises herbes. Il y a des trains de transport qui n'ont plus été utilisés depuis des décennies et l'asphalte est déchiré sur les anciennes pistes d'essai. Pourtant, autour de l'une des nombreuses entrées de Bâton Rouge, l'activité est intense depuis peu. Ford y construit une nouvelle usine qui deviendra l'un des plus grands sites de production de véhicules électriques au monde.

Ne manquez plus aucun article avec l'auto-illustré en abonnement !

Il s'agit d'un projet de construction compliqué, car d'une part, les nouveaux F-150 Lightning sont déjà fabriqués dans des halls rénovés et, d'autre part, les travaux d'extension se poursuivent activement tout autour. Même la production de batteries est en train de se mettre en place. Les Américains se lancent également dans la fabrication de composants, après avoir été fortement touchés par des problèmes de chaîne d'approvisionnement au cours des deux dernières années. Ford dispose de suffisamment de place.

Augmentations de prix

Le F-150 Lightning a été présenté en mai 2021, la pré-production a débuté en septembre et les premiers exemplaires ont été livrés il y a tout juste un an. Les carnets de commande étaient pleins. Fin 2021, il y avait déjà 150 000 commandes. Cela était certainement dû au fait que l'énorme pick-up était une bonne affaire dans sa version de base avec sa batterie de 97 kWh et ses 452 chevaux. Le prix était de 39'974 dollars. Entre-temps, les Américains ont réagi à l'énorme demande en augmentant le prix de base, d'abord à 47'000 dollars, puis à 51'974 dollars, ce qui est tout de même assez élevé. La variante la plus chère, appelée Platinum, atteint alors 96'874 dollars.

Dans cette version, l'équipement est très haut de gamme et la puissance maximale. Elle est équipée d'une énorme batterie de 131 kWh, avec laquelle les sévères Américains attestent au pick-up de 5,91 mètres de long une autonomie allant jusqu'à 482 kilomètres. Un moteur électrique sur chaque essieu envoie un total de 580 ch aux roues. Et avec un couple maximal de 1050 Nm, le Lightning fait partie des véhicules les plus puissants. Cela devrait permettre de passer de 0 à 100 km/h en à peine cinq secondes. Pas mal pour un véhicule qui pèse trois tonnes. Mais ces chiffres sont importants. Finalement, Ford doit convaincre une clientèle très conservatrice d'acheter le véhicule électrique - et aux Etats-Unis, cela fonctionne le mieux grâce à de bonnes performances de conduite.

Pour la première fois sans essieu rigide à l'arrière

Pour notre première sortie avec le F-150 Lightning, Ford a choisi le parcours d'essai le plus ennuyeux de tous les temps. Un peu de cruising à travers des quartiers résidentiels, une vitesse maximale de 45 miles. La seule chose que l'on a pu constater, c'est que la traction du Lightning est vraiment formidable. Le F-150 électrique réagit vraiment comme un éclair aux commandes de la pédale d'accélérateur. Nous pouvons également affirmer qu'il est très confortable - et qu'il roule parfaitement en ligne droite. Mais cela n'a rien d'étonnant avec un empattement de 3,7 mètres. Sur un immense parking comme il n'en existe qu'aux États-Unis, nous nous sommes essayés au drag racing (impressionnant) et aux virages plus serrés (également relativement impressionnant). Certes, le comportement routier d'un pick-up n'est pas vraiment central, mais Ford a pour la première fois doté son F-150 électrique d'une suspension arrière indépendante, ce qui a en tout cas un effet très positif.


Mais il y a encore bien d'autres aspects positifs avec lesquels le Ford F-150 Lightning peut marquer des points. Bien entendu, sa batterie peut être utilisée de manière bidirectionnelle et peut alimenter un ménage moyen en électricité pendant trois jours. Les prises de courant sont nombreuses, on peut aussi emmener un congélateur, deux téléviseurs et une chaîne hi-fi dans la nature et les faire fonctionner pendant des jours. Un nouveau système d'exploitation calcule l'autonomie en tenant compte de la charge, de la météo, de la distance, du style de conduite, du trafic et conduit à l'un des 63'000 chargeurs accessibles via le "FordPass Power my Trip". "BlueCruise" est le nom d'un autre programme qui permet une conduite largement autonome sur les autoroutes équipées en conséquence aux États-Unis et au Canada - et ce sur 160'000 kilomètres à ce jour.

Un habitacle moderne

La charge utile n'est pas aussi enthousiasmante. Le pick-up peut transporter un peu plus d'une tonne. Et la version avec la grande batterie peut tirer 4,5 tonnes. C'est plutôt faible en comparaison avec les véhicules à combustion. Mais le Lightning offre encore plus d'espace que les pick-ups classiques. Le frunk, c'est-à-dire le coffre sous l'ancien capot, a une capacité supplémentaire de 400 litres et est aussi facile à charger qu'un break classique. Il y a également beaucoup de place dans la cabine - du moins à l'avant. Et l'aménagement avec les deux grands écrans a l'air beaucoup plus moderne que ce à quoi on est habitué avec les autres F-150.

Chez Ford, certains souhaitent que le F-150 Lightning soit également disponible en Europe. Vu les dimensions extérieures gigantesques et le poids, cela semble plutôt improbable. Mais il y aura d'autres pick-up 100% électriques de Ford, des modèles plus petits comme le Maverick. Mais il faut d'abord convaincre les Américaines que leur "chouchou" est aussi le bon choix parmi les pick-ups full-size avec électricité. Ford a encore une longueur d'avance, mais le Ram 1500 et le Chevrolet Silverado seront bientôt eux aussi équipés de batteries et de câbles.

Données techniques

Ford F-150 Lightning / moteurs : PSM (v+h) / puissance : 427 kW/580 ch / couple : 1050 Nm / boîte de vitesses : entrée / propulsion : quatre roues motrices / batterie : lithium-ion / capacité : 131 kWh / puissance de charge (max. ) : 19,2 kW (AC), 150 kW (DC) / Autonomie : 482 km (EPA) / Émissions : 0 g/km CO2/km / Classe d'efficacité : A / Accélération 0-100 m/h : 5,0 s / Vitesse maximale : 160 km/h / Dimensions L/L/H : 5911/2030/2004 mm / Empattement : 3700 mm / Poids à vide : 2950 kg / Charge utile : 1010 kg / Volume de chargement : 400 litres (Frunk) / Prix : dès 51'974 francs (converti)

Texte : ai
Photos : Ford, ai

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Annonce
Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.