Motorsport Renault Clio R.S.R Rallye

Dompteur de losanges

Suite au dépoussiérage des règlements, les constructeurs de voitures de rallye sont à pied d’œuvre. A l’image de Renault Sport, qui dispose d’un pilote suisse de renom parmi ses metteurs au point en la personne de Laurent Reuche.

Publié le 17.02.2020
A l’attaque : Laurent Reuche a la tâche difficile de piloter à la limite tout en étant extrêmement sensible aux réglages de l’auto.

A l’attaque : Laurent Reuche a la tâche difficile de piloter à la limite tout en étant extrêmement sensible aux réglages de l’auto.

La nouvelle Renault Clio Rallye abrite un moteur 1,3 litre de 180 chevaux et 300 Nm de couple.

La nouvelle Renault Clio Rallye abrite un moteur 1,3 litre de 180 chevaux et 300 Nm de couple.

Des victoires au coaching : Laurent Reuche et Jean Deriaz ont remporté le Championnat suisse des rallyes en 2011.

Des victoires au coaching : Laurent Reuche et Jean Deriaz ont remporté le Championnat suisse des rallyes en 2011.

Champion suisse des rallyes en 2011, double vainqueur du Rallye du Valais et dominateur du Volant Peugeot sur terres françaises en 2010, Laurent Reuche est un des pilotes les plus complets de la discipline. A 40 ans, le Neuchâtelois se lance dans un nouveau défi en tant que coach spécialisé, tout en effectuant des séances de développement officielles chez Renault Sport. Après la mise au point de la précédente Clio R3T en 2014, l’usine de Dieppe a renouvelé sa confiance auprès du spécialiste de la terre et de l’asphalte en vue d’achever sa dernière-née destinée au règlement Rally 5, la Clio Rallye.

Confiance absolue

« Renault Sport m’a proposé de venir faire deux jours d’essais et de développement pour leur nouveau modèle basé sur la cinquième génération. C’est gratifiant, car ça veut dire qu’ils étaient contents de notre précédente collaboration », se réjouit Laurent Reuche. Après un excellent Rallye du Valais en 2013 au volant d’une Renault Clio R3 Max (deuxième du classement ERC en deux roues motrices), le pilote suisse avait laissé une excellente impression aux représentants de la marque au losange. Tant et si bien que ces derniers l’avaient prié de mettre au point la Renault Clio R3T au début 2014 sur des spéciales en terre en Italie, avant de s’illustrer à nouveau au Valais pour promouvoir l’auto dans le cadre du trophée Alps.

Titulaire d’une formation d’ingénieur en mécanique, Laurent Reuche est passionné de technique et ne se lasse jamais de progresser. Le profil idéal pour un constructeur : « On apprend toujours quelque chose, même après 20 ans de rallye », constate le Neuchâtelois. Le rôle de metteur au point n’en reste pas moins une tâche particulièrement ardue, même pour un chevronné de sa trempe : « Les journées sont longues et il faut une concentration maximale », explique Laurent Reuche. « En Italie, nous avions fait 400 kilomètres sur la terre, soit l’équivalent de trois rallyes de championnat de France en seulement deux jours. C’est énorme. Et nous avions testé des éléments simples comme l’essieu arrière. Pour la nouvelle Clio, les analyses devaient être beaucoup plus fines car nous avons développé les éléments de suspension. A chaque run, un petit quelque chose avait changé, et il fallait déceler les différences parfois minimes tout en adoptant un rythme maximal… Sans casser l’auto ! »

Le même langage

Pour garantir la neutralité du jugement, les ingénieurs se gardent la plupart du temps d’annoncer les modifications. Afin d’obtenir une voiture homogène et polyvalente, Renault Sport privilégie la mise au point par un groupe de pilotes aux styles différents. « La précédente Clio R3T était plus pointue et demandait une certaine expérience. En attendant sa remplaçante dans une année, la nouvelle-venue équivaut plutôt à une R2, ce qui signifie qu’elle doit être accessible aux amateurs et aux débutants », précise Laurent Reuche.

Pour atteindre cet objectif, les trains roulants sont les pièces maîtresses. « Nous jouons sur les barres antiroulis, les ressorts et les amortisseurs pour définir un réglage de base adapté à tous les terrains. Par rapport à la R3T, la nouvelle Clio est plus souple et plus facile, avec un meilleur retour du châssis en cas de glisse. La boîte de vitesses à cinq rapports est la même, très satisfaisante, et seul le moteur concède une poignée de chevaux. Ce n’est plus un 1600 cm3 mais un 1300, et il marche déjà très fort avec environ 180 ch et 300 Nm de couple. L’autobloquant est également l’un des grands points forts de la voiture. »

Coach sur mesure

Non content de contribuer au développement du dernier bolide au losange, Laurent Reuche travaille étroitement avec Brice Zufferey, promoteur des trophées Clio R3T Alps, Junior et Michelin, afin de coacher les pilotes amateurs ou chevronnés. Pilotage, prise de notes, gestion des crevaisons, réglages de la voiture, préparation physique et nutrition, le choix est large.

Avant chaque rallye, Laurent Reuche dispense une formation d’une demi-heure à tous les participants. « Pendant une épreuve, c’est difficile de faire du coaching personnalisé car il y a beaucoup d’équipages inscrits, mais j’essaie d’aller vers tout le monde. Ensuite, chacun décide. Certains n’ont pas besoin de conseils, d’autres sont très demandeurs », révèle-t-il. Spécialiste des sports d’endurance et de la santé en tant que coach certifié, Laurent Reuche offre en outre des programmes spécialisés en VTT, course à pied ou ski de fond pour varier les plaisirs.

« La préparation physique et la nutrition ne sont pas forcément connus à notre niveau du sport automobile en Suisse, mais ce sont des aspects très importants », estime-t-il. « Il ne suffit pas de s’asseoir au volant pour gagner avec son seul talent, même s'il est avéré. Au début de ma carrière, je ne faisais pas trop attention à la nutrition, mais aujourd’hui, je m’entraîne très sérieusement. Il faut éviter les gros coups de barre en mangeant mal pendant un rallye, car ce sont des longues journées. Une perte de concentration et c’est la sortie de route. »

Texte: Gilles Rossel

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.